logo

APPROCHE DE L’ABSENCE DE HÂTE

Savoir que rien ne presse. Le savoir et le vivre : grande chose !

Laisser paisiblement les virtualités qui sont en nous sortir et s’exprimer... Laisser les travaux s’accomplir... Refuser tout activisme... Refuser d’accomplir les actions que nous n’avons pas profondément et véritablement envie d’accomplir en l’instant... Les reportées... Elles seront ou ne seront pas faites... plus tard.

Tout ce qui doit être fait sera inéluctablement accompli en cette vie. Savoir cela et ne pas l’oublier.

Les conséquences de nos désistements sont souvent très secondaires si nous les contemplons avec un regard philosophique.

Bien sûr, en certaines exceptions, il faut agir à tout prix ! Mais, l’important est de déraciner en soi toute espèce de hâte.

En dehors de ce qui est strictement obligatoire, ne pas se surcharger de projets et d’emplois du temps ; se réserver des journées vierges d’organisation, en lesquelles, avec l’esprit intérieurement contemplatif, nous glissons dans l’espace de la journée. Organiser, organiser, tout organiser, même les loisirs, c’est une maladie du siècle.

Qu’as-tu fait aujourd’hui ?

Je me suis réveillé tard, j’ai mangé et ensuite j’ai communié avec l’univers en regardant tranquillement devant moi, assis dans mon fauteuil. Sans bruit, le miracle de la nuit est arrivé ... Riche journée, riche et pleine !

Lorsque tu cours de droite à gauche pour acheter, arriver à l’heure, prévoir et coordonner, pour faire en un seul jour de multiples choses qui t'apparaîtraient souvent inutiles si ton regard appréhendait les choses lointaines, lorsque tu agis ainsi, ne sens-tu pas la pauvreté fatiguée et tourbillonnante de ta misérable existence ?

Une vie devenue si stupide qu’elle s’affole en tous sens, tandis que le regard intérieur reste fixé sur le nombril du mental qui, à force d’être renfermé sur lui-même, se prend pour le centre du monde. Laisse-toi pénétrer par les choses, Laisse-toi dépasser, Laisse-toi submerger, Laisse-toi pousser,En restant attentif et lucide.

Lâche prise, ne prévois pas ou prévois le moins possible. Envisage toute prévision comme une simple possibilité. Ne fais pas corps avec elle, ne t’y attache pas.

Laisse les choses se faire.
Laisse ton destin s’accomplir.
Laisse-toi guider par le destin.
Ne brouille pas les cartes par manque de réceptivité.
Fais taire le mental présomptueux qui sait tout et organise tout à l’avance.
Discerne ton chemin dans la tournure des événements.
Ne résiste pas.
Oublie les projets préconçus, les espérances trop tôt formulées.
Laisse-toi guider.

Écoute ce qui, en toi, vient du plus profond, et qui contredit parfois les structures superficielles élaborées par le mental impatient. Apprends à suivre, avec confiance, les chauds, profonds et obscurs courants de l’informulé qui affleurent en toi et cherchent à orienter ou réorienter ta vie. C’est dans la limpidité du calme intérieur que nos plus profondes aspirations deviennent discernables.

Combien d’hommes gâchent leur vie, faute d’avoir su les identifier !

L’excitation, la hâte perpétuelle, le flot sans cesse renouvelé des activités secondaires, les préoccupations aussi multiples que futiles, voilà ce qui rend ta vie sans profondeur !

Voilà ce qui la coupe de ses racines !

S’il ne t’est pas possible, à cause de l’insertion sociale, d’aller intégralement à rebours de l’époque et de la civilisation, de grâce, réserve-toi au moins des journées et des périodes pour te détacher du superficiel, descendre peu à peu vers ce qu’il y a de profond en toi et qui contient ta prédestination existentielle.

On voit clair au fond de soi-même lorsque toute hâte et toute préoccupation ont été jetées dehors. Alors, dans un calme qui n’est pas mollesse ou avachissement, ce que nous devons présentement faire nous apparaît spontanément.

Cette révélation, sortie de nous-mêmes, ne ligote pas l’avenir qui reste libre, aussi libre, joyeux et riche en possibilités que l’infini lui-même. Car, étant ouverts, nous restons disponibles et, étant complètement disponibles, nous sommes intégralement vivants.

Ainsi, en ta vie, laisse les choses se faire. Laisse-les te pousser dans le bas des reins pour t’inciter à l’action.
Alors, mais alors seulement, les choses accomplies deviennent une allégresse vivante.
Cesse de vouloir tout précéder.
Apprends à marcher paisiblement dans les jardins de la vie.

Petite fraction minuscule, perdue au sein de l’immense cosmos, tu viens du Vide et tu vas vers le Vide.
C’est tout et c’est immense.
Cette vie se déroule sans ton consentement, avec ou sans ton ignorance, prend conscience de cela.

Il n’y a rien d’important à accomplir.

Car, même ce que les hommes jugent important n’est qu’un fétu de paille. Il suffit de vivre, de vivre d’une manière véritable et profonde.

Alors, la vie en toi s’accomplira. Elle accomplira les oeuvres dont tu portes les germes.

Elle fera fleurir mille printemps et t’accordera mille repos d’hiver.

Sois pour la Nature une terre grasse et féconde et, pour cela, vis selon le rythme profond des périodes cycliques que contient toute vie humaine.

Laisse-toi porter par les courants sous-jacents qui veulent te faire aborder de nouveaux rivages.

Laisse la vie faire.

Tout ce qui doit être fait le sera.

Ici-bas, comme dans l’au-delà, rien ne presse.

Nous avons des éternités devant nous.

L’oublier, c’est tomber dans l’angoisse et, pour masquer l’angoisse, le tourbillon de l’activisme nous propose son leurre dérisoire.

Il ne faut plus « vouloir faire ». Il faut laisser les choses se faire.

Paisiblement et sans hâte, ta vie se déroulera.

Toutes les vies s’acheminent vers la même fin.

A quoi bon se presser ?

La plénitude n’est pas dans le faire, elle est dans le vivre.

La vie est action, mais, si l’action se surcharge, elle perd toute transparence.

Garde, garde le calme et l’absence de hâte.

Contact

Des questions, un besoin d’informations ou un témoignage, n’hésitez pas à nous contacter !

Bibliotheque

Documents officiels de la maïeutique en téléchargement et nos conseils de lecture ésotériques.

Page Facebook

Rejoignez-nous et partagez  vos idées, liens, photos et vidéos sur notre page Facebook.

Chaine Youtube

Vidéos conférences, questions / réponses et films d’information à visionner sur notre chaine.