Maieutique Transcendante

Concernant l'initiation proposée

Introduction

Définition de l’initiation

Une initiation c’est une introduction, un apprentissage.

Spirituellement parlant, c’est recevoir un enseignement libérateur qui ne se transmet qu’individuellement. Recevoir l’initiation c’est bénéficier de la transmission des différentes étapes de la pratique que nous proposons. Il n’y a pas chez nous une série d’initiation, comme c’est le cas dans certaines écoles traditionnelles. Il n’y a qu’une initiation, puisque l’usage de ce terme désigne la réception de la transmission de l’ensemble de la hiérarchie des étapes et des enseignements permettant la progression spirituelle du pratiquant.

Caractère temporaire de l’initiation

L’initiation est une transmission spirituelle qui dure un nombre d’années limité. Le caractère temporaire de l’initiation distingue radicalement celle-ci des multiples adhésions spirituelles qui sont des adhésions à vie. La réception initiatique s’achève avec la transmission de la dernière étape de l’initiation.

Symbolisme de la seconde naissance

L’initiation est temporaire, car son but est d’introduire celui qui la reçoit dans un nouvel «état d’être», dans un vécu intérieur particulier que l’on appelle symboliquement « seconde naissance », car il s’agit d’une émergence dans une appréhension radicalement différence de la vie humaine. Dans cette obtention de cette « seconde naissance », le dialogue spirituel joue un rôle important, car il constitue une maïeutique, un accouchement spirituel permettant la découverte en soi même des Vérités de l’enseignement. Celui qui a reçu l’initiation devient un « deux fois né ». Sa première naissance était une naissance physique, la seconde est une naissance spirituelle. Mais il importe de distinguer la « seconde naissance » octroyée d’une manière purement symbolique par des initiations rituelles, de la seconde naissance dont nous parlons qui se caractérise par une capacité de vécu intérieur.

Absence d’innovation

Pas d’innovation, rien de nouveau, de mystérieux ou d’extraordinaire, dans l’enseignement qui est transmis. Des « compréhensions profondes » modifiant la structure conceptuelle au travers de laquelle nous appréhendons le monde, avant de rejeter la totalité des conditionnements intellectuels, des prises de conscience nous acheminant vers la constatation d’une sublime évidence. L’évidence de notre liberté, de notre félicité et de notre transcendance éternelles.

Puisse CELA être vécu par tous, sans attendre !

Les objectifs de l'initiation

Traçons les objectifs essentiels de l’initiation qui est proposée

1Premier objectif

Dispenser une authentique initiation traditionnelle, dans le sens que René Guénon donnait à ce terme.

2Deuxième Objectif

Se fonder sur les Écritures sacrées et sur les Maîtres exprimant l’orthodoxie de l’Advaïta Vedanta. Ne pas proposer un enseignement sur la Non-Dualité qui sous prétexte d’adaptation ne constitue qu’une forme de trahison.

3Troisième Objectif

Ne pas s’enfermer dans une forme de néo-hindouisme, mais au contraire développer la perspective de l’universalisme en démontrant la convergence des grandes traditions.

4Quatrième Objectif

Que l’initiation soit octroyée par des instructeurs ayant une vie professionnelle et familiale, prenant en charge des groupes de pratiquants dans une structure totalement décentralisée.

5Cinquième Objectif

Pour réagir contre un ensemble de dérives modernes, que ces instructeurs ne se présentent pas comme des Maîtres, ou des Gurus. Mais de simples « amis spirituels » guidant ceux qui le désirent sur le Sentier qu’ils ont eux-mêmes parcouru. Ceux qui sont en recherche de dépendance n’ont donc rien à faire avec nous.

6Sixième Objectif

Utiliser le support des techniques de l’Asthanga-Yoga pour parvenir à vivre la Gnose libératrice qu’expriment les Vérités de L’Advaïta-Vedanta.

7Septième Objectif

Conserver l’indispensable caractère non point d’ascétisme, mais d’ascèse, de discipline exigeante, sans laquelle la Non-Dualité n’est qu’une rêverie sentimentale. Tourner résolument le dos aux édulcorations du « Nouvel Âge » et du « Néo Advaïta » qui rejette les pratiques et les disciplines traditionnelles et qui sont obsédées par la recherche du bien-être, des expressions passionnelles et des satisfactions égotiques.

L'obtention de la Délivrance

Définition de la Délivrance

Il existe diverses formes d’initiation, les unes de type exotérique, les autres de type ésotérique. La perspective ésotérique qui est la nôtre a pour but l’obtention du vécu intérieur appelé Délivrance (Moksa) dans l’Advaïta Vedanta. On entend par Délivrance la disparition de l’illusion à cause de laquelle nous croyons être emprisonnés dans le corps, le mental, le temps et l’espace.

Ainsi, toute forme de vie, du ver de terre à l’archange, est emprisonnée dans l’illusion du temps, de l’espace et d’une corporéité spécifique. Vécu d’emprisonnement qui s’accompagne de l’asservissement aux lois de causes à effet qui régissent tous les mondes, qu’ils soient physiques, psychiques ou spirituels. Que la condition d’archange soit beaucoup plus agréable que celle de ver de terre ne change rien au problème. Être délivré c’est ne plus subir les vicissitudes de cet emprisonnement fictif et connaître la liberté et la béatitude qui en résultent.

La Délivrance est possible

La Délivrance est possible, non point dans la promesse d’une « autre vie », mais ici même, en la présente existence. Elle est possible par la découverte vécue de notre Soi (Atmâ), de notre Identité réelle et transcendante au-delà du corps et du mental, auxquels nous faisons l’erreur de nous identifier. Identité qui est de même nature que l’Absolu (Brahman), que Dieu, et dont la transcendance s’accompagne d’une immanence qui réside au cœur de toutes les formes d’existence. Une immanence en raison de laquelle le Divin réside en nous même, en tant que nous-mêmes.

Si la croyance est nécessaire pour entreprendre une quête spirituelle, le but est de passer de la croyance au Savoir. Ce Savoir c’est la connaissance vécue de notre Soi, de notre Identité transcendante qui constitue une Gnose, une Connaissance libératrice que nous appelons « Réalisation spirituelle » et qui est l’objectif que veut atteindre l’initiation.

Accès à cette expérience

C’est donc l’accès à cette expérience pour tous ceux qui ont le sérieux et la persévérance requise que se propose de transmettre l’initiation. Expérience que l’on ne saurait recevoir de l’extérieur, mais qui ne peut que se découvrir «en « soi-même », par « soi-même » puisqu’elle constitue le dévoilement de notre véritable « Soi », de notre Identité ultime.

Nous transmettons les « outils initiatiques », mais le travail, et les résultats qui en découlent sont l’affaire de chacun.

Remarque

Certains se sont imaginé que la Délivrance était réservée à des grands Sages. En affirmant cela, il ne font rien d’autre qu’exprimer une résistance secrète du petit ego qui préserve ainsi l’illusion de son existence.

En vérité, la Délivrance est possible pour tous ceux qui le souhaitent.

On ne peut à la fois vénérer des grands Sages et déclarer que la Délivrance leur est réservée alors que ces Sages ont dit qu’elle était accessible à tous.

De deux choses l’une :

Soit la Délivrance n’est pas accessible à tous et en ce cas les Sages qui se sont trompés sur un point aussi fondamental n’ont aucune Sagesse et ne sont pas de véritables Sages.

Soit la Délivrance est accessible à tous et les Sages sont de véritables Sages.

La loi du petit nombre

Une contradiction apparente

Après avoir déclaré que la Délivrance était accessible à tous, nous allons maintenant affirmer que l’Enseignement de la Délivrance ne concerne à chaque génération humaine qu’un petit nombre de personnes.

Dans cette double déclaration : la Délivrance est accessible à tous, sa Réalisation ne concerne qu’un petit nombre, il n’y a aucune espèce de contradiction ou de paradoxe.

La Délivrance est accessible à tous, c’est un fait.

Mais sa Réalisation ne concerne qu’un petit nombre, car seul un petit nombre de personnes s’intéressent à son obtention et parmi ce petit nombre un nombre encore plus petit est disposée à faire les efforts qui sont nécessaires pour cette obtention.

Une évidence oubliée par certains

Bien que tous les hommes soient potentiellement capables de se Délivrer,

depuis toujours les initiations traditionnelles sont des systèmes élitistes, peu importe si ce mot déplaît à certains.

Dès lors, vous comprenez pourquoi notre Confrérie initiatique ne recherche pas à ressembler un grand nombre de personnes. Elle s’adresse au « petit nombre » de ceux qui sont déterminés à effectuer avec persévérance un travail sur eux-mêmes sérieux.

Dans un système traditionnel, qui ne s’est pas perverti en une diffusion commerciale permettant à des gens de vivre de l’enseignement qu’ils donnent, cet enseignement n’est pas donné à tous, entendez par là « à tous ceux qui paient ». Cet enseignement est donné à tous ceux qui persévèrent dans le désir de sa réception et dans la nécessité d’un travail intérieur.

Distinction entre les appelés et les élus

La différence entre ceux qui s’intéressent à l’obtention de la Délivrance et ceux qui ne s’y intéressent pas est traditionnellement comparée à un « appel », et cet « appel » provient de la Grâce divine.

Si vous vous intéressez à la possibilité de Délivrance, si vous lisez cette brochure sans n’y voir qu’un ramassis d’insanité, vous avez été « appelé ».

Puisque tous les hommes peuvent se Délivrer la Délivrance est possible pour vous.

Allez-vous effectivement vous Délivrer ?

Cela dépend de vous.

Êtes-vous prêt à faire les efforts nécessaires pour passer du « petit nombre » des « appelé », au nombre encore plus restreint de ceux qui deviennent des élus ».

Vous avez été « appelé » par la Grâce divine, ou bien en langage non dévotionnel, par un désir de l’Unique qui veut se connaître en vous-même.  Vous avez été « appelé », non parce que des anges ont eu la mauvaise idée de vous déranger en pleine nuit en frappant à votre porte, mais parce que vous êtes en état de « recherche spirituelle ». Votre « recherche », c’est votre « appel ».

Mais pour passer du stade « d’appelé » à celui « d’élu », il vous faudra dépasser bien des résistances intérieures. Car en vous tout ne souhaite pas le spirituel, il y des attachements, des passions, des obscurités intellectuelles qui s’y opposent.

Notre volonté de sélection

C’est très bien de vouloir recevoir l’initiation, mais dans le cadre traditionnel qui est le nôtre la question qui se pose est :

« Avez-vous pour cela les prédispositions spirituelles (adhikâra-dheda) requises, faisant de vous une personne ayant la structure personnelle qui est nécessaire pour recevoir adéquatement l’initiation ?

C’est pour vous aider à répondre à cette question, et ainsi éviter aux instructeurs de perdre du temps avec des personnes qui n’auraient pas les aptitudes nécessaires que nous avons écrit cette brochure.

Loin de chercher à rassembler le maximum de gens, un instructeur, ou une instructrice s’attache à écarter de la réception initiatique, les personnes qui se révèlent ne pas présenter les dispositions requises. Car si tout le monde est capable de Délivrance, tout le monde n’a pas les dispositions intérieures afin de chercher cette Délivrance avec la sincérité, le sérieux, l’ardeur et la persévérance qui sont nécessaires.

Absence de prosélytisme

Pour respecter la loi du petit nombre qui est inhérent à toute initiation ésotérique, il faut éviter le prosélytisme désordonné qui ne respecte pas la loi du petit nombre, inhérente à l’efficacité de toute transmission authentiquement ésotérique.

L’ésotérisme, cœur intérieur des traditions, ne concerne que le « petit nombre », non parce que la Connaissance est réservée à une catégorie de privilégiés, mais parce que nombreux sont ceux qui ne s’y intéressent pas, et parmi ceux qui s’y intéressent seule une minorité accomplit la démarche intérieure qui est nécessaire.

Il en a toujours été ainsi et il en sera toujours ainsi.

Aucune « démocratisation » possible dans le domaine de l’initiation.

Polarisez toute votre énergie pour faire partie du « très petit nombre » de ceux qui réussissent et peuvent ainsi aider ceux qui cherchent.